AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (F) • MILA KUNIS - if you were there, beware

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité

Dim 27 Déc - 2:53


Katya Zaria Jaskolski




identité

NOM : Katya, prénom russe et version courte de Ekaterina qui symbolise la chasteté, la pureté. La belle affaire. Zaria en second prénom, déesse de la beauté dans la mythologie slave. Jaskolski, nom typiquement ukrainien.

date de naissance : Entre vingt-sept et trenteans.

Lieu de naissance : Ukraine, ville au choix.

PROFESSION : elle a longtemps été victime d'un trafic de femmes d'Europe de l'Est qui l'a emmené à Los Angeles en tant que stripteaseuse avant de réussir à s'en échapper et de devenir "danseuse" et barmaid au Windsor's Love Palace.

ORIENTATION SEXUELLE : Bisexuelle.

SITUATION AMOUREUSE : Désespérée lui irait bien, elle serait prête à tout pour s'élever socialement parlant.

AVATAR : Mila Kunis, Tatiana Maslany, Alicia Vikander.

Caractère et autre

C'est une femme complètement désillusionnée mais qui essaie de rester forte malgré tout, elle reste de manière générale incroyablement calme et cache bien son jeu pour réussir à avoir un semblant de dignité en dehors de son rôle de pseudo danseuse dans un club gay. C'est une fille souriante et avenante, très fière et qui assume pleinement ses origines. Elle aimerait pouvoir se révolter contre bien des choses, même lorsque ça n'a pas vraiment d'importance, mais a bien trop des peurs des conséquences que ça pourrait avoir. Elle parle ukrainien et anglais couramment avec aucun accent. Elle a un sens de l'humour très sarcastique qui colle parfaitement avec son caractère explosif qui se manifeste lorsqu'elle s'énerve. Elle déteste ce sentiment d'être une demoiselle en détresse, mais elle n'a aucune expérience dans les combats et n'a que sa bouche et son vocabulaire pour se défendre.

histoire


L'histoire est clairement entièrement libre, je n'avais que les liens en tête donc faites vous plaisir. Tout ce que vous devez savoir:

+ La belle est originaire d'Ukraine. Elle vient d'un milieu social moyen voire plutôt pauvre. Sa vie familiale et la composition de sa fratrie sont au choix.

+ Elle est partie vivre à Kiev pour faire des études qu'elle a brillamment réussies. Elle s'était trouvée un boulot mais les premières émeutes à Kiev ont perturbé ses plans et elle est vite revenue à la case départ.

+ Katya est contre la domination russe. Et en voyant que son pays était en train de sombrer, elle a décidé de partir.

+ C'est dans ces conditions qu'elle s'est retrouvée entraîner dans un trafic pas très légal qui l'a entraîné jusqu'à Los Angeles, n'ayant à la base aucune idée du merdier dans lequel elle s'était embarquée. Elle a été cantonnée au rôle de stripteaseuse et n'avait aucun moyen de s'en échapper, son passeport étant confisqué par le gérant de l'établissement. Elle a fini par réussir à s’en sortir en coopérant avec la police mais le métier qu’elle exerce aujourd'hui est loin de l’émerveiller et elle aimerait pouvoir faire quelque chose d’un peu plus intellectuel.


liens

SEDZIERSKA, ANASTASIA ARIADNA - I NEEDED A SUPERHERO, SOMEONE TO SAVE ME
Les deux jeunes femmes se sont rencontrées le soir, dans la rue. Ariadna rentrait d'une représentation de danse, et Katya terminait tout juste son service, parlant en ukrainien à l'un de ses collègues. Et bien évidemment, Ariadna l'a entendu et lui a jeté un coup d’œil curieux, ravie de voir qu'elle n'était plus la seule ukrainienne de Los Angeles. Elle ne s'est pas tout de suite arrêtée, attendant de repasser plusieurs fois devant l’établissement où elle l’avait croisée avant d'avoir enfin une bonne occasion de se manifester, ce qui ne tarda pas à arriver lorsque Katya se fit agresser dans la rue par des clients un peu trop insistants. Et Ariadna n'a pas hésité une seule seconde pour se manifester et leur foutre la pâtée. Car oui, la jeune fille se bat souvent dans la rue et n'a pas peur de se battre pour les bonnes causes et pour rétablir la justice. Puis Katya l'a remerciée et les deux brunettes ont commencé à parler de l'Ukraine (les parents d'Aria sont des opposants au régime qui ont été emprisonnés pendant les premières émeutes) et de la situation de Katya aux Etats-Unis. Une confiance mutuelle s'est rapidement installée entre les deux et Ariadna a refait une démonstration de ses talents dans le combat à plusieurs reprises devant la belle brune qui ne peut s'empêcher d'être admirative et de voir en sa jeune amie le superhéros qu'elle attendait depuis toujours. Et Ariadna lui a donné la force de se battre, de dénoncer le trafic à la police en s'assurant la non-expulsion, et de partir après avoir récupéré son passeport et autres affaires qu’on lui avait confisquées pour l’empêcher de quitter le réseau. Alors bien qu’Ariadna n’ait pas attaqué directement tout ce trafic, elle a été la clé permettant à la jeune femme de se battre et de dénoncer le réseau. Elle lui est très reconnaissante et c’est maintenant à son tour de l’épauler. Elle lui a permis de se trouver une place au Windsor’s Love Palace avec elle en jouant les back up singer/dancer, et la soutient dans sa grossesse là où tout le monde lui a tourné le dos. Puis Ariadna lui a même promis de faire d’elle la nourrice du gamin pour lui assurer une porte de sortie dans le monde du showbiz, ce n’est pas encore ça mais elle finit par voir le bout du tunnel…

Petruschin, Jason Adam - the glimmer never dies
Jason a croisé le chemin de l'ukrainienne alors que la jeune femme était encore stripteaseuse à Los Angeles. A cette époque, Katya était réservée, ne faisait confiance à personne et se contentait de faire plaisir à son bourreau pour éviter les problèmes avec lui. Alors forcément, lorsqu'un mec aussi connu - et beau gosse - que Jason a mis les pieds dans le club, elle a tout fait pour le satisfaire dans ce qu'elle pouvait proposer au club. Et à son plus grand étonnement, il n'a pas cessé de revenir pour la revoir elle. Il faut dire qu'à cette époque, Jason était en plein scandale sur sa replongée dans la coke et que les clubs de striptease étaient une des manières pour lui de se divertir un petit peu tout en restant proche de son dealer qui fréquentait les lieux. Puis après de nombreuses soirées sans s'échanger un mot, Jason a fini par approcher l'ukrainienne en lui balançant les premiers compliments qu'il avait sous la main. Et il a vite compris que Katya était prisonnière d'une situation qui lui échappait entièrement et qu'elle était prête à tout pour se relever, et surtout prête à croire n'importe quel beau discours susceptible de l'aider à s'en sortir. Alors forcément, Jason a sorti ses plus beaux arguments à la jeune femme en lui servant sur un plateau d'argent mille et une promesses, à tel point qu'il a réussi à se la mettre dans la poche (et dans son lit) en lui offrant quelques bricoles lui permettant d'alimenter ses espoirs. Certains appelleraient ça de la naïveté, mais cette manipulation malsaine a fini par se retourner contre le jeune homme qui a fini par s'attacher à Katya. Et ces élans de sauveteur qu'il commençait à éprouver lui ont été insupportables. Alors il a tout arrêté du jour au lendemain, ce qui a permis à Katya de se rendre compte que le brun n'était qu'un beau parleur. Sans oublier le fait que la brune avait fini par trouver la force de se révolter et à mettre fin au trafic dont elle était victime en témoignant auprès des autorités, privant Jason de son dealer. Ils se sont ensuite revus rapidement que quelques fois, et notamment au Love Palace, club gay de la ville où Katya travaille en tant que barmaid et danseuse. Ils font comme si de rien n'était mais quelque chose de bizarre et malsain plane au-dessus d'eux. Et maintenant que Jason tourne autour d'Astrid, qui n'est d'autre qu'une amie proche de l'ukrainienne, le sentiment ne fait que s'amplifier. Car autant dire qu'Astrid n'a aucune idée du lien qui les unie tous les deux, bien qu'elle soit au courant d'une relation relativement compliquée entre Katya et un autre homme qu'elle n'a jamais pris le soin de nommer. Alors pour l'instant ils se taisent, font semblant de ne pas vraiment se connaitre et d'oublier les nuits qu'ils ont pu partager. Sauf que ça risque ne pas faire long feu, car Jason peut le cacher autant qu'il veut, Katya continue toujours de lui faire de l'effet.

SJÖLANDER, ASTRID ROSE - HEY KITTY GIRL - SQUAD
A force de les voir traîner au Love Palace, Katya a remarqué Astrid et Alan et a réussi à sympathiser avec eux jusqu’à devenir leur barmaid attitrée, pour le plus grand plaisir d’Astrid. Car clairement, la belle Katya est bien dans les goûts de la suédoise qui ne se cache pas pour flirter avec elle malgré qu’elle soit déjà casée. Et ce n’est pas pour déplaire à Katya qui a fini par rentrer dans son jeu. Et en dehors du flirt, il est bien difficile de passer à côté de l’immensité de la culture d’Astrid qui aime toujours rappeler qu’elle possède une mémoire eidétique et un QI de 187. Alors lorsqu’elles ne passent pas leur temps à se plaindre et à critiquer les autres - eh parce que ça reste le meilleur des passe-temps - Katya réussit à parler sérieusement à la jeune femme qui apprécie sincèrement l’intelligence de l’ukrainienne. Comme quoi, les gens du Palace peuvent sortir d’Harvard et être cultivés. Et qui sait, Astrid pourrait peut-être l’aider à trouver le travail qu’elle veut. Le seul bémol qui vient se mettre au travers de leur amitié est la récente relation qui lie Astrid à Jason. Car si elle ne dit rien et tait ce qui s'est passé entre eux, elle ne peut s'empêcher d'être déstabilisée par leur rapprochement...

WZYCISKI, ALAN - SPILL THE TEA BITCH - SQUAD
Alan, c’est le client parfait du Palace, le jeune gay fêtard qui adore critiquer le manque de classe des autres et qui n’hésite pas à dépenser son argent dans les cocktails les plus extravagants du bar. Alors forcément, Katya n’a pas eu beaucoup de mal à le remarquer et à l’apprécier pour ces raisons. Après tout, la soirée est tout de suite beaucoup plus amusante lorsqu’il se trouve dans les parages et la brune ne peut le remercier suffisamment pour la divertir tous les soirs. A force, Katya a même réussi à intégrer le petit groupe qu’ils formaient avec Astrid et détient le privilège de critiquer les autres avec eux. Et pour des petits cons exclusifs comme Alan et Astrid, c’est la plus belle preuve d’amitié qui soit.  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Dim 27 Déc - 2:53




exigences


Bonjour, bonsoir ! Merci beaucoup d'avoir lu le scénario      


HISTOIRE ET LIENS.
Comme vous aurez pu le remarquer, je n'ai mis que les grandes lignes pour la simple et bonne raison que j'adore être surprise et que j'aime bien voir ce que votre imagination nous réserve. Je tiens néanmoins aux bases que je vous ai indiquées donc veuillez rester un minimum cohérents malgré tout. Mais no pressure hein . Presque tout est négociable sauf en ce qui concerne son passé dans le trafic et sa situation actuelle. Le reste est à vous I love you.

Quant au lien, on pourra toujours le développer si ça vous chante.  . En ce qui concerne Jason, je vous conseille d'aller voir le scénario du jeune homme pour que vous ayez une meilleure idée de sa personnalité et de ses intentions tout ça . Après la situation risque de tourner bien dramatique et tout et j'ai hâte de pouvoir jouer la situation entre les deux et Astrid  .   

AVATAR ET PSEUDO.
Je trouve Mila absolument parfaite pour le rôle, tout comme Tatiana (particulièrement avec le look de Sarah Manning, mon clone coup de cœur je l'avoue) ou Alicia. Malgré tout, l'avatar reste négociable jusqu'à une certaine limite, c'est-à-dire que je tiens tout de même à ce que l'avatar aille bien avec Hailee et qu'il soit cohérent pour un visage de 27/30 ans ukrainien. Enfin je me donne un droit de veto en somme.

Je dois dire que j'aime beaucoup le pseudo mais s'il ne vous plait pas, je ne vais pas non plus vous forcer à le prendre. J'aime bien donner des noms complets à mes scénarios mais vous pouvez le modifier, à partir du moment que ça montre aussi ses origines serbes. D'ailleurs les signes serbes ne sont pas très bien passés dans le scéna mais bon tant pis, ahem. Si vous voulez changer les prénoms, je vous glisse juste que j'ai un faible pour les prénoms en A et/ou mythologiques .  

RP ET PRÉSENCE.
Concernant mes attentes, je ne suis pas très difficile: une fréquence de connexion régulière et des rp réguliers me suffisent amplement. Enfin bref, j'aimerais juste que vous soyez un minimum actif, ne prenez pas le scénario si vous comptez l'abandonner directement, j'ai déjà été déçue donc je n'ai pas vraiment envie de l'être encore une fois  . Pour la longueur des RP, peu m'importe, faîtes votre maximum et je serais satisfaite (avec le moins de fautes si possible). Juste pour information, je tourne autour de 1000 mots par post (enfin c'est plus mon minimum, le maximum pouvant aller largement jusqu'au double) mais j'ai tendance à écrire des tartines donc pas de panique, je m'adapte aussi très bien au joueur et comme on dit l'importance reste la qualité  . Ensuite, j'aime bien les gens qui floodent et qui me harcèlent de mp, ça montre votre implication sur le forum.

Si vous prenez ce scéna, je vous promets des bisous, des cookies par milliers et si vous avez des questions,ma boite mp vous est grande ouverte.          

Revenir en haut Aller en bas
 
(F) • MILA KUNIS - if you were there, beware
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Débat sur les Personnages
» Biographie de Kokoro
» [SKIN] Femmes [Réaliste]
» Mila need you for US Army
» Bonjouuur Mila_chocola est là !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WTFH :: archives :: Don't you remember? :: Scénarios, chronologie et réseaux sociaux-
Sauter vers: