AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (M) • KI HONG LEE - A taste of your lips and I'm paralyzed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Lucas D. Honard
We will deceive our better selves
Into assimilating pain from something else
Messages : 23

Date d'inscription : 27/12/2015

More :

Âge : 25 ans

Emploi : Drag Queen, Comedian, Humorist, Expert Seamstress that don't do shit. Lazy bitch.

Voir le profil de l'utilisateur

Lun 14 Mar - 17:54


Ken P2. Choi




identité

NOM : Ken Choi, si vous voulez qu'il ait une tripotée de second, troisième, quatrième prénoms faîtes vous kiffer.  
date de naissance : 1986, 29 ans
Lieu de naissance : Comme vous voulez.
PROFESSION : Écrivain et professeur de scénarisation à USC, aussi co-scénariste pour un énième film Marvel avec les enfants des Avengers en rôles principaux.
ORIENTATION SEXUELLE : Homosexuel.
SITUATION AMOUREUSE : Marié à une Drag Queen, si si.

Caractère et autre

chaleureux + passionné + à l'écoute + intéressé + patient + enjoué + fier + solide + actif + attentionné + talentueux + entêté + courageux + ambitieux + jovial + adorable + encourageant + partageur

histoire


+ Ken a grandi dans une famille nombreuse, avec ses parents comme ses grands-parents à la maison. Et vivant un peu dans le cliché et le stéréotype de la famille asiatique, il a été élevé de telle façon que le mérite et le travail soient les choses qu'il aurait toujours placé au dessus de tout. Mais évidemment, Ken n'était pas du genre à les écouter et fut un peu une déception pour eux à ne jamais se démarquer ni être le meilleur dans quoi que ce soit.

+ Ses parents voulaient qu'il s'engage dans les affaires, l'économie ou la politique, des domaines qui ne l'attiraient absolument pas en plus de ne pas du tout lui plaire, surtout qu'il n'y comprenait rien à ces choses-là. Lui, il était attiré par l'art, par le théâtre, le cinéma et la télévision. Des choses dans lesquelles son père, comme sa mère, ne voulaient pas qu'il se consacre ou travaille, prétextant que ce n'étaient que des métiers pour fainéants et moins que rien. Et même s'ils refusèrent qu'il s'y consacre, Ken le fit.

+ Ken savait qu'il était attiré par les hommes dès le plus jeune âge, mais n'osa jamais l'admettre ou même en parler à qui que ce soit, ses parents ne l'auraient jamais acceptés, et personne d'autre non plus. Il n'avait pas grandi dans le milieu le plus tolérant et acceptant. Alors, il se força. Et s'enferma dans un mensonge pendant un long moment, un trop long moment.

+ Depuis toujours fasciné par les arts dramatiques, il a toujours eu envie d'écrire, et commença même à publier de très courtes nouvelles sur internet, parce que sous un pseudo personne ne pourrait savoir que c'était lui et personne ne pouvait vraiment le juger, travaillant même en parallèle sur un véritable projet de livre depuis ses quinze ans. Et un an plus tard, à ses dix-neuf ans, il fut publié pour la première fois de sa vie. Ça n'était pas un chef d’œuvre ni quelque chose de révolutionnaire, mais c'était suffisant pour le convaincre que l'écriture était sa vocation.

+ Et même si ses parents n'appréciaient pas nécessairement qu'il ait continué sur une voie qu'ils lui avaient déconseillé, ils finirent par accepter - quoique difficilement - la passion et la carrière de leur fils dans ce domaine bien particulier et finirent même par l'encourager lorsqu'il entra enfin à l'université et poursuivit des études dans le cinéma et le théâtre.

+ Après l'université il a miraculeusement réussi à trouver un travail en tant que scénariste dans un soap-opera et y consacra un peu plus de trois ans de sa vie, gagnant lentement en notoriété et en popularité, jusqu'à ce qu'il devienne chef scénariste de sa propre série, et s'essaya à quelques longs-métrages avant de finalement être appelé par les grosses têtes en charge de Marvel Studios.


liens

Lucas D. Honard - Husband-Spouse
Il a rencontré Lucas par hasard, dans un bar où il jouait un soir. Il était encore loin d'être le performer qu'il est aujourd'hui et ne faisait que produire son one-man-show dans des petites salles. Et c'est donc totalement par hasard qu'ils s'y sont rencontrés, dans une situation tout à fait banale et ordinaire, au détour d'un verre, discutant par hasard et sans même savoir qu'il s'adressait à la tête d'affiche du soir. Et au final, le courant est très bien passé puisqu'ils restèrent un long moment ensembles à discuter et faire même un peu connaissance, jusqu'à ce que Lucas ne doive l'abandonner pour ses obligations de scène, en invitant Ken à rester par la même occasion, et lui qui avait au départ prévu de ne pas rester le fit finalement, surtout pour faire plaisir à Lucas même s'ils ne se connaissaient pas encore. Et, à sa grande surprise, découvrit comme le jeune homme était un comédien né. Et puis plus tard, ils continuèrent à se revoir, et commencèrent par se sentir attirés l'un par l'autre lentement, jusqu'à ce qu'ils tombent amoureux et restèrent en couple pendant plus de trois ans, avec entre-temps la découverte de Lucas pour cette nouvelle passion qu'était celle d'être une Drag Queen ; passion qui se changea en vocation d'ailleurs et dont Ken ne trouva jamais rien à redire, ni même de quoi être surpris ou étonné et l'accompagna et le soutint tout au long de cette découverte, avant de finalement se décider à se marier l'année dernière.

Anita K.D-Bath - That one Drag
La relation entre Ken et Anita est diamétralement opposée à celle qu'elle a avec Lucas. Là où ces deux-là enchaînent les vannes et les pics et le sarcasme à tout va quand elles se parlent, Ken n'est pas vraiment porté là-dessus, voire même pas du tout. Il y a quelque chose de plus calme et de plus relaxant avec lui et Anita, puisqu'au lieu de s'insulter et de prétendre qu'ils sont meilleurs l'un de l'autre Ken et elle se comportent plutôt comme des amis assez ordinaires. Il est là pour elle à n'importe quel moment lorsqu'elle en aurait besoin et n'hésite pas à lui offrir soutien et réconfort chaque fois qu'elle en ressentirait le besoin. Il y a quelque chose de pur et d'innocent entre eux, comme si Ken ressentait le besoin d'agir de cette façon-là avec elle, un peu comme s'il faisait en sorte de se comporter en grand frère avec lequel Anita pourrait se confier et parler.

Alan R. Wzyciski - the flirtatious one
Alan c'est l'habituel élève qui se prend trop pour quelqu'un d'important, qui se voit comme le top du top d'on ne sait pas trop quoi. Le genre d'élève qui est tellement fier d'être homosexuel qu'il s'en vanterait presque, et dans un sens c'est une bonne chose, il a le droit d'être fier de ce qu'il est, mais d'une certaine façon ça en devient un peu trop agaçant. Et même si Ken est content qu'il soit si ouvert là-dessus, parce qu'il aurait aimé l'être autant à son âge, il n'en reste pas moins qu'il est assez insupportable à la longue. Il faut être habitué pour le supporter, et même si ça fait deux ans qu'il est l'un de ses professeur il commence à un peu en avoir marre de lui. Non pas qu'il le déteste ou quoi que ce soit, mais c'est surtout les remarques volontairement trop rentre-dedans et les petits commentaires à intention charmeuse qui commencent à devenir lourde à la longue. Et Alan ne s'en cache pas du tout, il le fait volontairement, à voix haute, à tout moment et dès qu'il le peut. Une chance que Ken ne soit pas du tout intéressé.

Tyra A. Vermeer - Actual movie star
Tyra c'est une bombe, dans tous les sens du terme, aux yeux de Ken. Il la trouve irrésistible autant qu'incroyablement talentueuse et n'arrive pas à croire qu'elle-même ne le voit pas. Il y a quelque chose de pur à propos d'elle qu'il trouve fascinant et tellement magnifique, tellement que parfois son adoration pour elle rend Lucas un peu jaloux, mais ça ne va pas plus loin que ça. Ken a toujours apprécié Tyra, que ce soit de loin ou depuis qu'il l'a enfin rencontrée après qu'elle ait été castée pour le rôle principal du film de Marvel qu'il coécrit. Ken est un fan de longue date de l'actrice et a vu une bonne partie de toutes les choses dans lesquelles elle a jouée, mais plus qu'un collègue et un genre de patron depuis, il s'est rapproché d'elle comme de Sammy et a nouée une toute récente amitié avec elle.

Samuel C. Ferrera - the clingy sidekick
Sammy est un type assez banal, pour l'angeleno moyen. Il est arrogant, sûr de lui, un peu trop charismatique et très très, trop, bavard et intenable. Alors forcément, c'est difficile de rester calme ou sérieux quand on lui parle mais heureusement, pour lui, Ken est habitué à l'extravagance et l'excentricité de Los Angeles, et ce depuis des années maintenant. Alors au final, il n'est plus vraiment étonné de voir comment les gens se comportent et encore moins quand il s'agit de Sammy, le type est une véritable boule d'énergie hyperactive alors forcément, il faut savoir être patient avec lui, mais au final il est assez sympa et reste quelqu'un de très professionnel et d'extrêmement dévoué et persévérant quand il s'agit de faire quelque chose d'important. Encore faut-il réussir à captiver son attention, parce qu'il est souvent du genre à partir en vrilles à tout va, mais Ken l'aime bien au final. Il est marrant et quand il veut être sérieux, il a toujours de bonnes choses à dire, que ce soit professionnellement ou humainement.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lucas D. Honard
We will deceive our better selves
Into assimilating pain from something else
Messages : 23

Date d'inscription : 27/12/2015

More :

Âge : 25 ans

Emploi : Drag Queen, Comedian, Humorist, Expert Seamstress that don't do shit. Lazy bitch.

Voir le profil de l'utilisateur

Sam 26 Mar - 18:33




exigences


Mineeeewt    

NOM & PRENOM • Ken Choi c'est là et ça reste, parce que je m'en sers dans l'histoire de Lucas et p'is, bah... Voilà.

AVATAR • Ki Hong Lee est parfait pour le personnage, pourquoi est-ce que vous voudriez le changer ?  

ACTIVITÉ • Comme je disais sur tous mes autres scénars, c'est mieux si le partenaire peut être là le plus souvent possible, mais c'est pas plus grave si c'est qu'une à deux fois par semaine, tant que ça continue d'RP et de s'intégrer avec tous le monde y a aucun problème pour moi. Et pareil, j'aime les gros pavés  


Revenir en haut Aller en bas
 
(M) • KI HONG LEE - A taste of your lips and I'm paralyzed
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiches des Personnages : Hong Meiling ! (NON, c'est pas China !!)
» Les règles de Hong Kong
» Square Enix récupère True Crime : Hong Kong
» [HKG Hong Kong Airport] - 22/12/2009
» Plein de photos de l'aéroport de Hong-Kong

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WTFH :: hollywood stars thing :: Have you seen this fellow?-
Sauter vers: